ACIES consulting : LE CIR FAVORISE LA RECHERCHE

POUR FRANCK DEBAUGE (directeur associé d’ACIES Consulting), INVITÉ DES  RENCONTRES UNIVERSITÉS ENTREPRISES (RUE),  « LE CIR FAVORISE LA RECHERCHE,  TANT PUBLIQUE QUE PRIVÉE, EN FRANCE »

 

Le directeur associé d’ACIES Consulting Group était présent au grand débat de la rédaction organisé par AEF à Paris, le 21 mars 2014, dans le cadre des Rencontres Universités Entreprises (RUE). L’occasion de réaffirmer le rôle du CIR, tant pour la recherche privée que pour la recherche publique, et l’accélération des collaborations effectivement constatée.

« Le CIR est-il un dispositif efficace pour faire plus de recherche ? » « Favorise-t-il les collaborations entre la recherche publique et la recherche privée ? » Telles étaient les questions posées aux intervenants du grand débat de la rédaction AEF, dans le cadre des Rencontres Universités Entreprises, le 21 mars dernier. Un débat qui réunissait Michel Cosnard, PDG de l’Inria, Gabrielle Gauthey, présidente de la commission Recherche & Innovation du MEDEF, François Jamet, chef du SETTAR à la DGRI (ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche), Christophe Lecante, vice-président du Comité Richelieu et PDG de la société TKM et Franck Debauge, directeur associé d’ACIES Consulting Group.

Un dispositif à l’efficacité économique éprouvée

 

Première constatation : tous les participants, ainsi que quelques responsables de grandes entreprises françaises présents dans la salle, ont été unanimes pour reconnaître l’efficacité du CIR, un dispositif très favorable qui s’apparente, selon les termes de Gabrielle Gauthey, à « un redresseur de compétitivité de notre pays par rapport aux autres ». À ce titre, Franck Debauge de la société Acies a rappelé que « la France a continué à investir en R&D pendant la crise à la différence des autres pays ». Concrètement, « 1 euro investi par l’État a produit 1,15 euro d’investissements de R&D de la part des entreprises en 2011 ».

Les partenariats public/privé ont doublé entre 2007 et 2011

Les témoignages ont permis de dresser l’inventaire des effets concrets du CIR sur les collaborations multiplication des contrats de recherche entre les organismes publics de recherche et les entreprises,  création de start-up essaimées par les laboratoires, etc. Notamment, Michel Cosnard, PDG de l’INRIA, et François JAMET, chef du Settar à la DGRI, du MESR, ont mis en valeur l’impact très positif du CIR sur les partenariats public/privé de recherche. Ils attestent qu’ils ont doublé en l’espace de 5 ans, aussi bien en nombre qu’en volume.

Franck Debauge a, pour sa part, rappelé des chiffres clés qui démontrent de façon tangible l’accélération des collaborations. Ainsi, le nombre de chercheurs dans les entreprises s’est accru de 19 % entre 2007 et 2011, soit 24 000 chercheurs de plus. Dans le même intervalle de temps, le nombre d’entreprises ayant eu recours à des laboratoires publics dans le cadre du CIR a effectivement été multiplié par deux, une croissance essentiellement due aux PME et ETI. Comme mentionné par les intervenants, les investissements des entreprises dans les collaborations avec la Recherche publique ont aussi doublé sur la période, pour atteindre un montant de 450 millions d’euros. De même, le nombre d’entreprises embauchant des jeunes docteurs a été multiplié par 2,6 entre 2007 et 2011. Enfin, les Instituts Carnot ont enregistré un accroissement annuel de 17 % de leur volume de contrats avec les entreprises depuis 2010 et ont atteint, en moins de dix ans, le niveau de leurs homologues Fraunhofer en Allemagne (420 millions d’euros de contrats).

En synthèse, comme l’ont démontré tous les invités présents, le CIR est un dispositif qui a réellement encouragé les collaborations et soutenu la Recherche en France. Il reste toutefois à le sécuriser pour que les entreprises puissent inclure le dispositif à moindre risque dans leurs financements.

En savoir plus sur la société ACIES :

Consulter le blog Credit Impôt Recherche d’ACIES

La Fiche Entreprise sur : http://www.linkedin.com/company/acies-consulting-group

Une interview par le site des ECHOS : http://www.youtube.com/watch?v=pD5cQMgTnHw

Vister le site

Pas encore de similarités