Un outil pratique pour la RT2012!

http://www.rt-2012.com

La plupart des constructeurs réalisant déjà des maisons et bâtiments BBC connaissent les méthodes constructives à appliquer au BBC. Sous la RT2005 les niveaux de consommation variaient de 120 à 220kWh/m².an. La base de consommation demandée en RT2012 est de 50kWh/m².an. Elle varie en fonction du département ou plus exactement de la zone géographique, de l’altitude ainsi que de la classe (CE1 ou CE2).  L’écart est très importants et certains types d’isolation ou de système de chauffage et eau chaude sanitaire ne pourront plus être mis en place sous cette nouvelle réglementation.

Afin de pouvoir estimer votre niveau de consommation et de BBIO max à atteindre, une calculatrice prenant en compte le mode de calcul permet de vous renseigner sur ces valeurs. Une fois ces données relevées, vous pourrez commencer à vous renseigner sur les systèmes d’isolation et de production de chaleur à mettre en place pour atteindre les 50kWh/m².an. Une étude thermique devra dans tout les cas être effectuée.

Voici quelques conseil:

  • Isolation du plancher haut

La toiture étant le premier poste de déperdition dans un maison, c’est le poste à isoler en priorité. La résistance thermique d’isolation doit être importante (7 < R (m².K/W) < 10). Dans le cas d’une toiture terrasse il faudra isoler par l’intérieur et l’extérieur (intérieur-> BA13+Laine de verre (20cm) / extérieur -> Polyuréthane (8cm)). Pour les planchers sous combles perdus, privilégiez la ouate de cellulose ou la laine de verre (30 à 40cm). Pour les rampants privilégiez une isolation entre chevrons.

  • Isolation du plancher bas

Une mauvaise isolation de plancher bas peut entrainer un inconfort assez désagréable. En effet un gradient de température se forme entre le plancher et le plafond (qui plus est avec des émetteurs électriques). C’est pourquoi une bonne isolation est préférable (3,5 < R (m².K/W) < 5. Sur terre plein privilégiez une isolation sous chape en polyuréthane (8 à 10cm) ou en polystyrène (10 à 15cm). Sur vide sanitaire privilégiez un plancher en hourdi polystyrène.

  • Isolation des façades

Concernant la structure le niveau de consommation peut être atteint dans tout les cas (aglo, béton banché, brique, bois etc…). Pour les structures briques certains matériaux sont assez performants pour ne pas rajouter un isolation supplémentaire. Également certains fabriquant vous proposeront une structure en béton banché comportant de l’isolant pré-intégré à la structure. Dans tout les autres cas, que cela soit en isolation extérieure ou intérieure, privilégiez une composition avec un R total d’environ 6m².K/W.

  • Menuiseries

Contrairement aux idées reçues, il ne sert à rien de courir après le triple vitrage pour de l’isolation thermique. Le triple vitrage trouvera toute sont efficacité dans les zones de grand bruit à proximité d’un aéroport ou de voies rapides et autoroutes. Dans ce contexte privilégiez un double vitrage avec un Uw = 1.6W/m².K

Un outil internet a été mis en place afin que vous puissiez calculer votre résistance thermique sur les parois opaques. Une calculatrice du même type que celle présentée plus haut pour calculer votre niveau de consommation.

  • Système de chauffage

Oubliez le convecteur électrique. En effet les consommations en énergies finales étant multipliées par 2,58 pour obtenir l’énergie primaire, cette solution n’est désormais plus possible. Il vous sera toujours possible de mettre un convecteur électrique dans la salle de bain mais pas plus. Afin de chauffer le reste de votre maison voici les systèmes de chauffage pouvant être mis en place:

- PAC Air/Air : Solution très peu énergivore mais peu confortable dans l’habitat

- PAC Air/eau simple service ou double service (chauffage+ECS) : Solution très performante et raccordée à un réseau de radiateur ou de plancher chauffant.

- Chaudière fioul ou gaz à condensation, Chaudière bois et poele à bois : Plus difficile à mettre en place d’un point de vue énergétique. Cette solution n’est pas envisageable sur les SHAB inférieures à 150m²

  • Système de production d’eau chaude sanitaire

De même que pour le chauffage la solution du cumulus ne sera pas possible. Le chauffage et l’eau chaude sanitaire représentent à eux deux les plus gros postes de consommations dans l’habitat. Privilégiez donc les systèmes suivants:

- PAC double service (chauffage+ECS)

- Ballon thermodynamique

- Ballon de stockage sur chaudière gaz, chaudière fioul, chaudière bois mais difficile à mettre en place sous 150m² SHAB.

  • Ventilation

Contrairement aux idées reçues la VMC double flux peut s’avérer défavorable dans certaines régions (zone climatique H3). Mais le plus généralement on vous préconisera d’installer une VMC double flux à haut rendement. (efficacité supérieur à 85%)

 

Vister le site

Nos autres Communiqués de presse